Contrôle parental sur PlayStation 4

Sur la console de Sony, on peut limiter le temps de jeu. Une option intéressante pour protéger les petites têtes blondes des contenus explicites et violents, mais aussi pour limiter leur temps de jeu.

Jouer à des jeux vidéo peut être parfois chronophage et exposer les plus jeunes à des jeux pas forcément adaptés à leur âge. C’est pourquoi configurer un contrôle parental sur sa PS4 peut être une bonne idée.

Il existe plusieurs aspects sur lesquels le contrôle parental peut être appliqué. Que ça soit sur le temps de jeu, les contenus, mais aussi les dépenses sur le PlayStation store. De plus, grâce à sa connectivité à Internet, un enfant peut aussi tenter de se rendre sur des sites web pour adultes. Là aussi, le contrôle parental permet de bloquer cela. Nous allons passer en revue les points les plus intéressants à retenir.

Tous les aspects sont rassemblés dans les paramètres de la console. Direction donc le « Contrôle parental/Gestion de la famille », divisé en deux grandes catégories : « Restrictions du système PS4 » et « Gestion de la famille ».

Restriction du système PS4

Depuis cette page, vous pourrez instaurer une limite d’âge suivant différents contenus auxquels vos enfants pourront avoir accès. Pour cela, dirigez-vous vers « contrôle parental par défaut » afin de définir une limite d’âge. Ces limites prendront effet pour les nouveaux utilisateurs – qui créent un compte sur votre PlayStation -, les invités qui ne se connectent pas à PlayStation Network.

Suivant les contenus, vous pourrez définir un âge différent. Ainsi pour les jeux vidéo, il est possible d’autoriser les jeux dont la norme PEGI est évaluée à 7 et plus, 12 ans et plus ou 16 et plus. Vous pourrez également faire pareil en ce qui concerne les DVD et Blu-ray Disc. En choisissant un âge bas, le contrôle sera plus strict.

Ensuite, vous pouvez choisir d’interdire l’utilisation du casque PlayStation VR, sur la même page, en sachant qu’il est déconseillé à un enfant de moins de 12 ans d’y avoir recours. Enfin, vous pouvez décider de bloquer la navigation sur Internet.

Pour configurer ces paramètres, vous devrez rentrer un code. Celui par défaut est le 0000, comme il est indiqué sur la page. Pensez donc à le modifier si vous activez les restrictions.

Gestion de la famille

Autre possibilité : vous rendre dans le gestionnaire de la famille. Une page qui vous permettra de gérer le temps de jeu de vos enfants, de définir des restrictions quant à l’utilisation du web et des applications pour enfants et définir une limite de dépenses sur la boutique de la console.

Dans un premier temps, il vous faudra vous connecter à votre compte PlayStation, vous identifiez en tant que tuteur ou parent légal et repérer les comptes utilisateurs de vos enfants sur la console. Vous pourrez dès lors leur envoyer une demande d’ajout à votre famille.

Une fois que vous avez constitué votre famille – vous pouvez la modifier à tout moment, mais les comptes invités à vous rejoindre devront confirmer -, vous avez plusieurs possibilités qui s’offrent à vous. Notamment restreindre l’utilisation des fonctionnalités réseau, gérer le temps de jeu, ainsi que les restrictions déjà évoquées plus haut.

Restreindre l’utilisation des fonctionnalités réseau

Ici, il est surtout question de limiter le recours aux fonctionnalités en réseau. Cela comprend à la fois la communication avec d’autres joueurs – qui peut parfois être violente ou vulgaire – et les contenus créés par la communauté PS4. Ici aussi, les contenus peuvent parfois être explicites ou réservés à des individus plus âgés.

À vous de voir ce que vous préférez limiter. Par exemple, vous pouvez restreindre le fait de rejoindre une session de chat dans un jeu, envoyer/recevoir des messages dans le jeu ou dans sa boite de réception, afficher des commentaires pour les demander d’amis ou invitation à des jeux, etc. Pour ce qui est des contenus, vous pouvez tout aussi bien interdire l’accès aux captures d’écran ou les diffusions de jeu en streaming.

Enfin, vous pourrez définir le montant maximum que votre enfant pourra dépenser sur le PlayStation Store par mois. Évidemment, si vous n’avez pas indiqué vos données bancaires, il ne pourra pas faire d’achat. Vous pouvez également définir ce montant sur zéro.

Gérer le temps de jeu

À tout moment, vous pouvez vérifier le temps de jeu de votre enfant sur la journée. Il suffit de vous rendre dans les paramètres de « Gestion de la famille », puis « Temps de jeu pour aujourd’hui ».

Grâce au contrôle parental, une limite de durée de jeu peut être instaurée. Toujours dans les mêmes options, sélectionnez « Changer le temps de jeu pour aujourd’hui » afin de réduire – ou de prolonger – le temps de jeu de votre enfant.

Ou depuis les « Paramètres du temps de jeu », où vous pourrez définir quand et pendant combien de temps votre progéniture pourra s’amuser sur la console, chaque jour. Ainsi, vous pouvez choisir la limite de jeu en heure ainsi que la notification que cette limite est atteinte. Par défaut, la notification est relativement banale puisqu’elle n’affiche qu’un petit message à l’écran. Il est donc préférable de modifier les conséquences de cette limite de temps, à savoir la déconnexion de la PS4.

Autre possibilité : définir des durées, mais aussi des jours de jeu autorisés pour toute la semaine en suivant les instructions à l’écran. Ainsi, votre enfant pourra jouer à ses jeux préférés que les weekends, par exemple, ou l’heure de début et de fin autorisée.

Ajouter des filtres web

Autre possibilité : configurer des filtres web. Ceux-ci permettent d’éviter que vos enfants ne soient confrontés à des images qui pourraient les choquer. Ceux-ci bloquent les contenus de types violents, pornographiques et autres. Un service intéressant, mais qui est payant. En effet, le « Trend Micro Kids Safety for PlayStation 4 » est disponible depuis le PlayStation Store pour un peu plus de 8 000 Francs CFA.

Source: GEEKO - Adaptation: SNTG

Votre avis