Huawei, désormais opérationnelle en Algérie

Depuis le 22 janvier dernier, La toute première usine de montage d’appareils électroniques de l’équipementier télécoms chinois Huawei a officiellement démarré ses activités.

Fruit d’une coentreprise entre Huawei et la société algérienne AFGO-TECH, l’usine d’assemblage a une capacité de production de 15 000 appareils par mois selon le directeur commercial de AFCO-TECH, Amine Harzelli. L’usine est construite à Oued Smar, à Alger et a été présenté lors de la conférence de presse organisée pour l’introduction sur le marché du premier smartphone assemblé dans ses locaux, le Y7 Prime.

Dotée d’équipements de dernière génération, l’infrastructure pourrait soutenir Huawei dans sa conquête du marché sous-régional d’Afrique du Nord.

Il faut rappeler que la décision de Huawei d’ouvrir une usine de montage de téléphones mobiles en Algérie fait suite à l’interdiction d’importation de téléphones mobiles prise le 7 janvier 2018 par le gouvernement algérien dans l’optique d’équilibrer sa balance commerciale.

Votre avis