Interopérabilité des paiements électroniques dans la zone CEMAC

Selon le Groupement interbancaire monétique d’Afrique centrale (Gimac), l’interopérabilité des paiements électroniques via les téléphones portables sera effective pour le 31 mars 2019 dans les pays membres de la zone CEMAC.

Démarre depuis plusieurs années, ce n’est que la fin de ce mois que cette opération sera totalement opérationnelle. Tous les acteurs impliqués dans le projet ont confirmé leurs mobilisations et surtout garantie qu’ils seront prêts à la date échue.  

Pour Valentin Mbozo’o, directeur général du Gimac, « Cela veut dire que les instruments de paiement du mobile d’un opérateur vont pouvoir interagir avec les instruments de l’autre et vice versa. Nous pensons que l’interopérabilité des mobiles va augmenter la volumétrie des mobiles, elle va décloisonner et permettre d’accroître l’utilisabilité, les usages possibles ».

Il est à noter que cette opération d’interopérabilité permettra aux abonnés de téléphonie mobile de connecter leurs comptes bancaires à leur téléphone portable, de manière à effectuer à partir de son téléphone la quasi-totalité des opérations bancaires.

Votre avis