Kinshasa Digital Week a fermé ses portes le samedi dernier

Les 12 et 13 avril dernier, les acteurs du digital de la République démocratique du Congo (RDC) ont fait le point sur les principaux chantiers du secteur du numérique au cours du Kinshasa Digital Week.

Cet événement a connu pour une première fois la participation d’une délégation de la présidence de la République démocratique du Congo. A cet effet, le conseiller spécial du président de la République en charge du Numérique, Dominique Mugisha a déclaré que « Nous sommes un des derniers pays au monde à ne pas avoir de registre national où les citoyens n’ont pas de carte d’identité. Ils ont des permis de conduire, ils ont des cartes d’électeur. Cela sera beaucoup plus simple, à l’avenir, pour organiser des élections, pour gérer je dirais l’administration, la relation entre l’Etat et le citoyen, pour les bases de données qui seront interconnectées avec les services fiscaux, le service patrimonial, foncier. C’est le chantier prioritaire ».

En cela un plan d’action va être élaboré d’ici quatre mois. Un atelier national sera organisé sur les principaux axes du développement du secteur mais en attendant, le président de la République, Félix Tshisekedi, va présenter sa vision du développement du pays en passant par les outils et les technologies numériques.

Votre avis