Lava Technologies au Nigéria

A la fin du mois passé, le fabricant indien de mobile Lava Technologies a lancé au Ghana sa marque de fabrique de mobile avec I2, une entreprise locale présente sur le marché depuis plusieurs années, comme distributeur. Quelques jours après, le voilà au Nigéria.

Déjà en Egypte et Soudan, Lava Technologies s’est fixée comme objectif d’être également présente au Kenya, en Tanzanie, en Afrique du Sud, en Côte d’Ivoire, en Ouganda, en Ethiopie et au Maroc d’ici la fin d’année.

Pour Rohit Singh, le directeur de Lava Afrique de l’Ouest, l’entreprise va cibler des niches de marchés spécifiques. Au Nigéria, le contrat de distribution de ses produits a été signé avec la société Raya.

Il faut rappeler qu’au Nigeria, la marque Tecno détenait 22,47% de part de marché, la marque Infinix détenait 13,6% et la marque Itel 5,5%. Soit une part de marché total de 41,57% pour le groupe Transsion Holdings au 31 janvier 2019, selon les données du site statcounter. La part de marché restante, 58,43%, était disputée par Samsung, Nokia, Apple, HTC, Lenovo. En cela, Lava Technologies devra se battre pour récupéré des parts de marchés aux cotés de ses grandes marques déjà implantées.

Votre avis